Page d'accueil | Page précédente

Sommaire / Proposition de séquences / Cycle 1 / Le corps de l'enfant








Tous pareils

jeudi 2 juin 2005


DANS LA MEME RUBRIQUE :
Le mouvement 
Les cinq sens en GS 
Tous différents 


Motivation

La découverte du corps humain et de son fonctionnement est une grande source d'intérêt pour les enfants.
Progressivement, en observant son corps, l'enfant va repérer les caractéristiques anatomiques de l'espèce humaine (Tous pareils). En même temps, il prendra conscience des différences qui, elles, construisent l'identité de chacun (voir la séquence Tous différents).

Objectifs

Sciences.
Découverte des différentes parties du corps : première approche de la notion d'espèce fondée sur la ressemblance.
Garder une trace écrite des acquis (dessins légendés).

Maîtrise de la langue.
Travail sur l'oral.
Acquisition de quelques mots de vocabulaire précis.

Vivre ensemble.
Respect de l'autre..

Plan de séquence.

Situation de départ Faire son portrait
Problème scientifiqueAvons-nous tous les mêmes éléments qui constituent notre visage ?
Mise en activité et analyse Observation et analyse orale
TracesDessin légendé
EvaluationPuzzle

Mise en œuvre.

Cette séquence commence par un moment collectif et donne lieu ensuite à une activité autonome en atelier : réalisation du puzzle de l'évaluation.

Situation de départ Proposer de réaliser le portrait de son voisin..

Problème scientifique posé .
Quels sont les éléments que je retrouve sur son visage ? Où sont-ils situés ?.

Mise en activité. Analyse..
Les enfants s'observent par groupe de 2, ils touchent les différentes parties du visage et essaient de les nommer. Le maître nomme exactement afin d'arriver à une description précise du visage.
Exemple : la bouche, les lèvres, les dents, la langue, le nez, les narines, les yeux, les sourcils, les joues, le front, les cheveux, les oreilles sur le côté cachées par les cheveux (très souvent oubliées par les enfants)..

Traces.
A la fin de ce moment oral, il est possible de faire un portrait robot. Même si les élèves ne savent pas lire, l'appropriation des mots se fait par un repérage personnel. Des jeux de langage permettent de consolider cet acquis ainsi que des jeux type « Jacques a dit ».

Evaluation
Reconstitution d'un visage à partir de différents morceaux.
Il est possible de compléter cette séquence en travaillant sur l'ensemble du corps : voir séquence « Le mouvement ».