Page d'accueil | Page précédente

Sommaire / Proposition de séquences / Cycle 1 / Le corps de l'enfant








Le mouvement

mardi 22 juin 2004


DANS LA MEME RUBRIQUE :
Tous pareils 
Les cinq sens en GS 
Tous différents 

THEMES ABORDES :

Cycle 1

Mouvement

Le mouvement de notre corps

Quelque soit le cycle, la séquence s'organise selon la logique suivante :
Je fais, je bouge, je suis actif physiquement : action.
J'observe, j'établis des relations, je dis : abstraction.
Je garde une mémoire : traces écrite et communication.

Comme souvent en biologie, l'observation est d'abord extérieure. La constatation entraîne une (des) question(s), d'où une investigation pour comprendre ce qui, à l'intérieur de corps, permet d'expliquer cette observation. C'est la logique à suivre pour une séquence en cycle I. En cycle II et III, le démarrage est le même, mais la séquence s'enrichit et se complète pour aboutir à une explication et une modélisation du mouvement.

Motivation


L'enfant s'interroge sur son corps quel que soit son âge ; il réfléchit à son fonctionnement. Le mouvement est facile à aborder à partir d'activités motrices. Ce sujet permet des activités transversales EPS, Biologie, maîtrise de la langue. Les mots peuvent se retrouver dans de nombreuses comptines .

Objectifs


Sciences

Analyse du mouvement des bras et des jambes ; repérage des articulations et des segments rigides.
Garder une trace des acquis (dessin légendé)
Utiliser un modèle simple (pantin)

Maîtrise de la langue

Travail sur l'oral
Acquisition de quelques mots de vocabulaire précis

Plan de séquence

Situation de départ Activités motrices
Problème scientifique, représentations Quels mouvements je peux faire avec mes bras et mes jambes ?
Mise en activité et analyse Motricité et analyse orale
Traces Dessin légendé
Evaluation Jeu « Jack a dit… »

Mise en oeuvre


Situation de départ

Mise en place d'activités motrices qui mobilisent les bras (lancer) et les jambes (sauter, courir, enjamber, marcher)

Problème scientifique posé

Question clé : quels mouvements puis-je faire avec mes bras et mes jambes ?
C'est le moment pour le maître d'apporter les termes de vocabulaire exacts « en situation »
Nommer et situer sur soi les 6 articulations ( épaule, coude, poignet, hanche, genou, cheville),ainsi que les parties rigides situées entre.
Nommer et situer sur d'autres enfants et adultes ces mêmes articulations et segments.

Analyse orale de ce qui se passe.

Souvent les élèves reprennent un mouvement sans savoir en parler. Premier niveau de formulation auquel le maître va aboutir : je peux plier mes bras et mes jambes à certains endroits précis, les articulations. Entre deux articulations, il y a une partie rigide.

Traces

Réaliser une silhouette grandeur nature. Repérer les articulations et coller une étiquette avec le nom.
Compléter la légende avec bras, jambes, mains, pieds, tête, « ventre » (pour le thorax et l'abdomen).
N.B. : Ce n'est pas une liste de mots ; le terme employé doit être efficace pour l'enfant et cohérent par rapport à l'objectif scientifique de mouvement.

Evaluation

Jeu

« Jack a dit » : mets ta main sur ton genou, sur la cheville du voisin…
Modélisation

Travail avec un pantin (modèle)
Remonter un pantin de face en pièces détachées .Comment assembler les morceaux pour que le pantin puisse faire des mouvements comme nous ? Coller ; agrafer ; avec des attaches parisiennes..