Page d'accueil | Page précédente

Sommaire / Repères pour l'enseignant / Quelle démarche ?








Mise en relation des disciplines

mercredi 4 janvier 2006


DANS LA MEME RUBRIQUE :
Objectifs 
Situation de départ 
Les représentations 
La démarche d'investigation en sciences démarche scientifique
Structuration des acquis 
Evaluation 


Selon les instructions officielles de 1995, la pratique des activités scientifiques et technologiques permet le développement conjoint de 3 champs de compétences Relation avec les différentes disciplines Transversalité Maîtrise de la langue La mise en relation des disciplines sous-entend les concepts de pluridisciplinarité, d'interdisciplinarité, de transdisciplinarité…(1).

-  Interdisciplinarité

Par exemple, la réalisation d'un affichage relatif à la productivité d'une forêt est une activité interdisciplinaire faisant intervenir la biologie (croissance des végétaux), les mathématiques (mesure de la hauteur des arbres et évaluation de leur nombre), la physique (évaluation de la masse de bois), la technologie (fabrication d'instruments pour mesurer les hauteurs à l'aide de visées), les arts plastiques (réalisations de photographies et de dessins) et le français (rédaction du texte de l'exposition). Toutes ces disciplines interviennent donc par nécessité.

-  Pluridisciplinarité

Par exemple, une sortie en forêt donne l'occasion de proposer plusieurs activités en biologie (étude du sol au pied des arbres), EPS (activité sportive), mathématiques (orientation et repérage dans l'espace), et français (lecture d'un poème sur la forêt). L'introduction de toutes ces disciplines n'est donc pas obligatoire ; elle est néanmoins cohérente.

-  Transdisciplinarité

Pour structurer le concept transversal de temps, plusieurs disciplines interviennent dans divers contextes : l'histoire et la géographie (pour les grandes durées), le français (pour les conjugaisons au passé, au présent au futur et pour le vocabulaire), la géographie et la biologie (pour les cycles liés aux saisons), les mathématiques et la physique (pour les mesures des durées, la simultanéité et la succession). Par ailleurs, si l'objectif est de « rendre l'enfant capable d'extraire les éléments essentiels d'un texte relativement complexe », alors tous les enseignemen,ts peuvent proposer des recherches documentaires à propos de notions différentes.

-  Exemple

Prenons l'exemple de la digestion pour illustrer l'interdisciplinarité conceptuelle (d'après l'enseignement scientifique : comment faire pour que ça marche ?)

CONCEPTS BIOLOGIQUES :

Organe Appareil Fonction (et rapport entre structure et fonction) Milieu intérieur Unité de l'organisme Muscle Excrétion Croissance Adaptation et évolution

CONCEPTS PHYSIQUES :

Etats de la matière (solide, liquide) Approche de la divisibilité de la matière Filtration, dissolution, suspension Conservation de la matière

CONCEPTS TRANSVERSAUX :

Temps (durée, succession de phase) Echelle des grandeurs Passage de 2 à 3 dimensions Système Causalité Equilibre

La pratique du Français concerne toutes les disciplines quel que soit le thème abordé. Elle est présente tout au long de l'apprentissage dans certaines formes de traces écrites.

(1) D'après "Enseigner la physique à l'école primaire", Jean-Pierre BONAN, Hachette Education, 1998.